Histoire de Warcraft > Chapitre III : Le destin funeste de Draenor

Chapitre III : Le destin funeste de Draenor

Kil'jaeden et le Pacte des ombres

Au moment où Azeroth était témoin de la naissance de Medivh, Kil'jaeden le Trompeur patientait et ruminait sa vengeance parmi ses adeptes dans le Néant distordu. Le fourbe seigneur-démon, sous les ordres de son maître Sargeras, préparait la seconde invasion de la Légion ardente en Azeroth. Cette fois-ci, il n'accepterait aucune erreur. Kil'jaeden pensait qu'il avait besoin d'une nouvelle force pour affaiblir les défenses d'Azeroth avant que la Légion ne foule à nouveau ce monde. Si les races telles que les elfes de la nuit et les dragons étaient forcées de lutter d'abord contre une nouvelle menace, elles seraient ensuite trop faibles pour opposer une réelle résistance à une nouvelle invasion de la Légion.

C'est à ce moment que Kil'jaeden découvrit le monde luxuriant de Draenor, flottant paisiblement à même la Ténèbre d'Au-delà. Terre des clans orcs à la culture chamanique et des draenei pacifiques, Draenor était aussi vaste qu'idyllique. Les nobles clans orcs parcouraient les prairies et chassaient pour le plaisir alors que les curieux draenei bâtissaient des cités rudimentaires sur les collines et les cimes qui dominaient le monde. Kil'jaeden savait que les habitants de Draenor détenaient un grand potentiel pour servir la Légion ardente s'ils parvenaient à les utiliser correctement.

Des deux races, Kil'jaeden comprit que les guerriers orcs étaient plus susceptibles d'être corrompus par la Légion. Il charma le plus chevronné des chamans orcs, Ner'zhul, de la même manière que Sargeras avait pris la reine Azshara sous son contrôle il y a plusieurs siècles. Se servant de l'astucieux chaman comme intermédiaire, le démon propagea le goût pour la guerre et la sauvagerie dans les clans orcs. Cette race spirituelle fut rapidement transformée en un peuple assoiffé de sang. Kil'jaeden poussa ensuite Ner'zhul et son peuple passer à la prochaine étape : se consacrer entièrement au massacre et à la guerre. Malgré cela, le vieux chaman, pressentant que son peuple serait esclave de la haine pour toujours, parvint tant bien que mal à résister aux ordres du démon.

Frustré par la résistance de Ner'zhul, Kil'jaeden rechercha un autre orc qui pourrait livrer son peuple aux mains de la Légion. Le seigneur-démon, ingénieux, découvrit la bonne âme qu'il recherchait – l'ambitieux apprenti de Ner'zhul, Gul'dan. Kil'jaeden promit à Gul'dan des pouvoirs incommensurables en échange de son obéissance aveugle. Le jeune orc devint un étudiant avide de magie démoniaque et devint le démoniste mortel le plus puissant de l'histoire. Il enseigna l'art des arcanes aux jeunes orcs et s'efforça d'éradiquer les traditions chamaniques orques. Gul'dan montra à ses frères cette nouvelle sorte de magie, un pouvoir tout nouveau et terrible qui annonçait des funestes destins.

Kil'jaeden, cherchant à resserrer son emprise sur les orcs, aida Gul'dan à constituer le Conseil des ombres, une secte secrète qui manipulait les clans et propageait l'utilisation de la magie démoniste partout dans Draenor. Alors que de plus en plus d'orcs commençaient à se servir de cette magie, les champs et les ruisseaux paisibles s'obscurcissaient et déclinaient. Avec le temps, les vastes prairies qui accueillaient les orcs depuis des générations s'atrophièrent, ne laissant derrière elles qu'un sol rouge aride. Les énergies démoniaques étaient en train de tuer le monde à petit feu.


L'avènement de la Horde

Les orcs devinrent de plus en plus agressifs sous le contrôle masqué de Gul'dan et de son Conseil des ombres. Ils construisirent des arènes gigantesques où les orcs affinaient leurs talents de guerriers dans des épreuves et des joutes mortelles. Pendant cette période, quelques chefs de clan parlèrent ouvertement de la dépravation de leur race. Un de ces chefs, Durotan du clan Frostwolf (ce qui signifie « Loup de givre »), avertit les siens de ne pas se complaire dans la haine et la colère. Ses paroles ne furent pas écoutées car des chefs plus influents comme Grom Hellscream du clan Warsong (ce qui signifie « Chant de guerre ») s'étaient mis en avant pour se faire le champion de ce nouvel âge de guerre et de domination.

Kil'jaeden savait que les clans orcs étaient quasiment prêts, mais il devait être certain qu'ils lui resteraient fidèles jusqu'au bout. En secret, il avait fait invoquer par le Conseil des ombres le vaisseau vivant de la destruction et de la fureur, Mannoroth le Destructeur. Gul'dan convoqua les chefs de clan et réussit à les convaincre de boire le sang enragé de Mannoroth pour les rendre totalement invincibles. Menés par Grom Hellscream, tous les chefs de clan excepté Durotan burent et par là même scellèrent leur destin d'esclaves de la Légion ardente. Aguerris par la fureur de Mannoroth, les chefs de clan communiquèrent involontairement leur assujettissement à leurs frères qui ne se doutaient de rien.

Dévorés par la malédiction de cette nouvelle soif de sang, les orcs cherchèrent à déchaîner leur furie sur quiconque se mettrait en travers de leur chemin. Sentant que le moment était venu, Gul'dan unifia les clans autrefois ennemis en une seule et invincible Horde. Toutefois, sachant que des chefs comme Hellscream ou Orgrim Doomhammer (ou « Orgrim Marteau funeste », du nom de son marteau magique) rivaliseraient pour sa suprématie, Gul'dan mit en place un chef fantoche à la tête de cette nouvelle faction. Blackhand le Destructeur, un seigneur de guerre particulièrement dépravé et vicieux, fut choisi en tant que marionnette de Gul'dan. Sous les ordres de Blackhand, la Horde partit se mettre à l'épreuve contre les innocents draenei.

En quelques mois, la Horde éradiqua presque tous les draenei habitants sur Draenor. Seuls une poignée de survivants éparpillés réussit à échapper au formidable courroux des orcs. Enflammé par la victoire, Gul'dan se délecta dans la force et la puissance de la Horde. Pourtant, il savait que sans ennemis à combattre, la Horde se consumerait elle-même dans d'interminables luttes intestines dans son appétit insatiable pour la gloire et le massacre.

Kil'jaeden apprit que la Horde était finalement prête. Les orcs étaient devenus la botte secrète de la Légion ardente. Le démon, dans sa fourberie, partagea ses secrets avec son maître, et Sargeras admit que l'heure de sa revanche avait sonné.

Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Il n'y a pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cette page !

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
DISCORD JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
Warcraft: Avant la tempête
Découvrez les événements qui mènent à Battle for Azeroth.
T-shirt Warcraft Movie Alliance
T-shirt Warcraft: Le Commencement avec le logo de l'Alliance.
Warcraft: Le Commencement DVD
Warcraft : le commencement [DVD + Copie digitale]
VIDÉO ALÉATOIRE
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
NOUVELLES POPULAIRES
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
GÉNÉRAL : Archives
WARCRAFT: LE COMMENCEMENT : Duncan JonesBandes-annoncesTeasing TwitterDates de sortieDécors et tournageAffichesChronologie de BlizzardLegendary PicturesFigurinesÉpées et bijouxLivres et romansCartes à collectionnerQui joue qui ?Travis Fimmel (Lothar)Toby Kebbell (Durotan)Paula Patton (Garona)Dominic Cooper (Roi Llane)Ben Schnetzer (Khadgar)Ben Foster (Medivh)Robert Kazinsky (Orgrim)Daniel Wu (Gul'dan)Ruth Negga (Dame Taria)Clancy Brown (Main-Noire)Terry Notary (Grommash)Callum Keith Rennie (Moroes)Michael Antonakos (Garde)Dan Payne (Guerrier)Jill Morrisson (non créditée),
LORE : Histoire de WarcraftLigne du tempsÀ lire avant de voir le filmChronologie des romans et BDJeux vidéo Warcraft
DOSSIERS : BlizzCon 2015BlizzCon 2014BlizzCon 2013Previews 2006/2008
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Warcraft: Le Commencement : 4.457.269 visites.
© Copyright 1998-2019 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.