Chris Metzen estime que son ebook Warcraft: Of Blood and Honor ferait un bon film/série

Je vous raconte l'histoire du roman au passage, pour le plaisir !
JudgeHype | 07/10/2020 à 10h41 - 10

En janvier 2001, Chris Metzen sortait un roman intitulé Warcraft: Of Blood and Honor. Disponible exclusivement en eBook, avant de voir le jour au format papier dans la compilation Warcraft: Archives, voici que l'auteur estime aujourd'hui que l'histoire pourrait faire un excellent film... ou série pour la télévision.

Le récit conte l'histoire du noble Paladin Tirion Fordring, un personnage qui a toujours estimé que les Orcs étaient des êtes vils et corrompus. Il passa sa vie à les combattre sans relâche. Mais un jour, un acte d'honneur et de compassion va donner naissance à des événements qui vont remettre en question ses croyances, et il devra décider une fois pour toutes de qui sont les hommes et qui sont les monstres.

Allez, je sens que vous avez envie d'en savoir plus.

-------- ATTENTION SPOILERS--------

L'histoire débute avec Tirion qui, bien content que les invasions Orcs soient terminées, vit tranquillement avec sa femme et son fils. Connu dans tout Lordaeron, il a vu tellement d'horreurs pendant la guerre qu'il apprécie grandement la paix. 

Un jour, il rencontre un Orc vivant dans une tour abandonnée. Tirion l'attaque immédiatement et les deux guerriers se battent quand, tout à coup, une pierre tombe du plafond et assomme Tirion. Ce dernier se réveille dans son lit et demande à son second, Barthilas, ce qui s'est passé. Il comprend alors que c'est l'Orc qui lui a sauvé la vie et décide de revenir près de la tour.

Il fait ainsi connaissance d'Eitrigg. Ce dernier lui explique que loin d'être des bêtes assoiffées de sang, les Orcs formaient autrefois une société noble versée dans le chamanisme. Après la guerre, Eitrigg a quitté les orcs corrompus et Tirion, touché par ces propos, promet de ne pas révéler son existence.

Hélas, Barthilas ne l'entend pas de cette oreille et prévient Saidan Dathrohan de la situation. Accompagné de plusieurs guerriers, il tend un piège à Eitrigg et malgré l'intervention de Tirion, l'orc est capturé. Tirion est pour sa part envoyé à Stratholme pour être jugé pour trahison, ce dernier ayant tenté d'empêché la capture.

Les membres de la cour, à savoir Daelin Portvaillant, Archimage Antonidas, Alonsus Faol et Arthas Menethil, estiment que l'attaque de soldats de l'Alliance font de Tirion un traître et qu'il ne peut plus faire partie des Chevaliers de la Main d'Argent. C'est Uther lui-même qui, lors d'une cérémonie, dépouille Tirion de ses pouvoirs et biens. Cependant, en respect pour ses faits d'arme, sa famille ne sera pas condamnée à l'exil.

Tirion dit au revoir à sa famille mais ne compte pas en rester là. Bien décidé à libérer Eitrigg avant son exécution, il se rend à Stratholme et s'en prend aux gardes. L'arrivée d'une escouade d'Orcs vient chambouler la défense des humains, ce qui permet à Tirion de sauver Eitrigg. Les deux compagnons s'enfuient alors de la cité.

Eitrigg est cependant très mal en point et Tirion fait appel à la Lumière pour soigner son nouvel ami. À son grand étonnement, la Lumière lui accorde ses pouvoirs, ce qui lui permet de sauver Eitrigg. C'est alors qu'intervient Thrall et ses Orcs, lesquels invitent Eitrigg à les rejoindre maintenant que la Horde reprend ses bonnes vieilles habitudes chamaniques. Eitrigg annonce à Thrall que Tirion et lui sont désormais frères, liés par le sang et l'honneur, ce qui permet à Tirion de gagner le respect éternel du futur Chef de guerre de la Horde.

Dans les années qui suivirent, Tirion resta caché à Lordaeron, assistant même secrètement à la cérémonie où son fils Taelan devint paladin.

-------- FIN DES SPOILERS--------

Of Blood and Honor n'est pas un grand roman mais il pose certains éléments de l'univers de Warcraft et est un des premiers produits permettant d'en apprendre plus sur l'histoire d'Azeroth. Pour Chris Metzen, il s'agirait d'une excellente base, avec un orc et un humain, pour illustrer les tensions qui existent entre les deux peuples. Cela permettrait d'aisément introduire l'univers de Warcraft auprès des gens.

L'idée de cette nouvelle d'une soixantaine de pages lui est venue du film Enemy Mine. Sorti en 1985, il raconte une histoire similaire où deux personnages diamétralement opposés, un humain et un extra-terrestre, sont obligés de vivre ensemble avoir s'être combattus. 

Bien évidemment, il s'agit d'une simple bouteille à la mer lancée par Chris Metzen. Qui sait, peut-être qu'on découvrira un jour une série Warcraft sur Netflix à ce sujet ;)


Tags : Film Livres Lore
Source : Chris Metzen
10 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Warcraft: Le Commencement : 4.869.192 visites.
© Copyright 1998-2020 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.