Film warcraft: Anecdotes et indiscrétions vues par les acteurs

Lona | 06/11/2015 à 22h23 - 16

J'ai eu la chance de participer à la conférence de presse avec le réalisateur du film Warcraft, les acteurs principaux et Chris Metzen. Voici un résumé.
  • Même si vous n'avez jamais joué à Warcraft, vous pouvez tout de même apprécier énormément le film. Mais si vous l'avez vu... vous y verrez de très nombreux Easter Eggs. Duncan a dit que c'était le but dès le départ: pouvoir réunir tout le monde autour du film, qu'ils n'aient joué ou pas.
  • Toby Kebbell (Durotan) a trouvé très intéressant de jouer le personnage en motion capture, car cela permet de se débarasser complètement de la validation des détails minuscules de l'expression du personnage: cette dernière peut être faite avec les effets spéciaux. Du coup il pouvait se concentrer sur les mouvements, l'acting en lui-même.
  • Paula Patton (Garona) a adoré le script qu'elle a reçu. Puis elle a été immédiatement convaincue par Duncan qu'elle devait avoir le rôle. D'abord parce qu'il lui a dit "on a besoin de toiiiii" (malin, le bonhomme), mais aussi parce qu'elle adore le fait que Garona est mi-humaine mi-orc et qu'elle a été l'esclave de Gul'dan pour une grande partie de sa vie. Paula a été enchantée par le montant d'émotions humaines qui est présent dans le film. Et aussi, le fait qu'il n'y ait pas de séparation nette entre le bien et le mal; tout est gris.
  • Chris Metzen a réalisé qu'il ne pense pas vraiment au fait que les gens puissent avoir une perception différente des personnages dont Blizzard parle dans ses histoires. Il y a une énorme pression a faire une histoire pour autant de gens et de communautés différentes qui s'attachent toutes à une même fiction créée de toute pièce. Du coup, les développeurs du jeu essayent de rester le plus proche des lignes de Warcraft, ce qui permet d'oublier un peu cette pression.
  • Toby a essayé de jouer Durotan en prenant les évènements "comme ils viennent", car il pense que le personnage lui-même est comme cela: il devient père, il a un enfant, et sa terre se fait détruire. Comment réagir, à part si ce n'est de faire avec ce qu'on a?
  • Les décors, bien qu'utilisant énormément des écrans verts, avaient tout de même certains éléments qui étaient construits "en vrai", ce qui permettait aux acteurs de ne pas avoir une idée trop éloignée de ce que le film donnerait en version finale (et qui est dramatiquement différent des écrans verts, bien entendu).
  • Et pour un deuxième film? Après avoir longtemps parlé, Chris dit que.... ben il y a plein de lore, c'est sûr... :-) Mais rien de confirmé.


16 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Warcraft: Le Commencement : 4.979.025 visites.
© Copyright 1998-2021 JudgeHype SPRL. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur. Politique de confidentialité.